fbpx

CONSTRUCTION | TERRAINS | CLÉS EN MAIN

EnglishFrench
EnglishFrench

RE 2020 : en quoi consiste cette nouvelle norme de construction et qu’est-ce que cela change ?

Aujourd’hui, nous sommes tous confrontés à de nombreuses problématiques environnementales telles que le réchauffement climatique engendré par les émissions de gaz à effet de serre. Pour réduire les gaz à effet de serre provenant en partie des habitations et du secteur du bâtiment, la RE 2020, prévue par la loi ELAN (Évolution du Logement, de l’Aménagement et du Numérique), sera appliquée à compter du 1er janvier 2022. Quel impact aura cette nouvelle réglementation sur la construction de votre future maison individuelle ? Qu’est-ce que cela changera sur la performance énergétique des bâtiments ? Maisons du Midi fait le point sur la RE 2020.

 

Les objectifs de la RE 2020 pour les maisons individuelles

La RE 2020 imposera dès le début de l’année 2022 de nouvelles exigences aux constructeurs de maisons individuelles afin de répondre à un objectif environnemental déterminant pour notre avenir : atteindre la neutralité carbone en 2050. La construction de bâtiments neufs ainsi que la consommation énergétique de la plupart des bâtiments existants sont responsables d’une part importante d’émissions de gaz à effet de serre qui causent de graves dérèglements climatiques. Cette nouvelle réglementation permettra donc :

  • De réduire l’impact de chaque construction neuve sur le climat, en privilégiant la production et l’utilisation d’énergies renouvelables, en favorisant les types de construction à faibles émissions de gaz à effet de serre et en privilégiant le recours aux matériaux biosourcés (issus de matière organique renouvelable).
  • De poursuivre l’amélioration de la performance énergétique et la diminution de la consommation d’énergie des bâtiments neufs en allant plus loin que la loi Grenelle de l’environnement de 2005 et la Réglementation Thermique de 2012.
  • De donner à tous les habitants l’assurance de vivre dans un logement sain, confortable et adapté à l’évolution des conditions climatiques avec des températures de plus en plus chaudes.

 

Les exigences de la nouvelle réglementation thermique RE 2020

Pour atteindre les objectifs environnementaux, la RE 2020 implique de répondre à un référentiel de 5 exigences de résultats :

  • l’optimisation énergétique du bâti (indépendamment des systèmes énergétiques mis en œuvre)
  • la réduction des consommations énergétiques primaires
  • la limitation de l’impact sur le changement climatique associé à la consommation de ces énergies primaires
  • la diminution de l’impact des matériaux et du chantier en lui-même
  • l’amélioration du confort thermique dans les maisons en été en période de canicule

Concrètement, cela signifie que votre future maison devra être construite selon des normes bioclimatiques définies afin de ne pas dépasser un certain seuil de consommation énergétique. Dès l’obtention du permis de construire, votre projet de maison neuve devra prendre en compte certains éléments à calculer pour ne pas dépasser les limitations imposées par la RE 2020.

Vers la suppression du gaz vers la RE 2024 ?

Aujourd’hui, beaucoup d’habitations disposent d’un système de chauffage au gaz. Or, le chauffage au gaz augmente significativement les émissions de GES (Gaz à Effet de Serre) produites par les maisons individuelles. La RE 2020 impose donc un plafond de GES limité à 4 kgCO2eq / m2 / an. Pour ne pas dépasser ce plafond, le chauffage au gaz doit donc être remplacé par un système de chauffage utilisant des énergies durables telles que les granulés de bois (poêle ou chaudière) ou l’énergie solaire (panneaux photovoltaïques).

 

À noter que l’objectif est que d’ici 2024, le gaz soit complètement éliminé des constructions neuves au profit d’énergies renouvelables, que ce soit pour le chauffage, la production d’eau chaude sanitaire ou encore pour la cuisine.

 

Une meilleure performance énergétique grâce aux matériaux biosourcés

 

La RE 2020 exige que chaque projet de construction soit envisagé avec des matériaux plus respectueux de l’environnement au niveau de leur production et de leur capacité à être recyclé, mais qui ont également une isolation thermique à haute performance afin de limiter les déperditions de chaleur et la surconsommation d’énergie. Dans la RE 2020, l’usage des matériaux est basé sur une notion de calcul du cycle de vie des matériaux qui privilégient le recours aux matériaux biosourcés tels que la laine de bois, l’ouate de cellulose, le bois, le chanvre… Le calcul du cycle de vie des matériaux est mesuré en kgCO2 par m2 de surface de la maison et donne les exigences en matériaux biosourcés compatibles avec la Stratégie Nationale du Bas-Carbone (SNBC).

Cette mesure vise également à diminuer d’au moins 30% les émissions des secteurs industriels dont une partie est due à la production de certains matériaux.

Des maisons à énergie positive pour garantir votre confort thermique en été

L’un des principaux objectifs de la RE 2020 est d’améliorer le confort thermique des occupants dans les logements pendant les périodes estivales de plus en plus chaudes à cause du réchauffement climatique. L’idée est de rafraîchir l’intérieur de votre future maison, notamment en période de canicule, tout en évitant une importante consommation d’énergie liée à la climatisation. Ce besoin de confort se traduit par une méthode de calcul basée sur l’évolution des températures au cours des années à venir. Un seuil de 350 DH a été instauré. Au-delà de ce seuil, des modifications sur le projet de construction seront à prévoir.

Maison méditerranéenne à Lorgues (83)

RT 2012 vs RE 2020 : qu’est-ce qui change ?

Comme la RT 2012, la RE 2020 impose des exigences dans la construction de bâtiments afin d’améliorer les performances énergétiques des maisons et de diminuer l’impact des logements sur l’environnement. Néanmoins, la RE 2020 va plus loin que la Réglementation Thermique 2012 avec de nouvelles exigences plus strictes.

Concrètement, la RT2012 se base sur le label BBC, Bâtiment Basse Consommation avec la maison passive et impose une dépense énergétique maximale de 12 Kwh / m2 / an. En revanche, la RE 2020 est basée sur le BEPOS, le Bâtiment à Énergie Positive qui vise à réduire l’impact du chauffage sur l’environnement en prenant également en compte les appareils électroménagers, l’impact carbone de la construction et la sensibilisation du mode de consommation pour optimiser l’efficacité énergétique.

En savoir plus sur la RE 2020 : https://www.ecologie.gouv.fr/re2020-nouvelle-etape-vers-future-reglementation-environnementale-des-batiments-neufs-plus

RE 2020, qu’est-ce que cela change pour la construction de votre maison chez Maisons du Midi ?

Engagé depuis plus de 20 ans dans l’environnement durable avec la mise en place des actions concrètes pour diminuer l’empreinte carbone générée par les matériaux de construction, les chantiers et les maisons, Maisons du Midi bâtit des maisons biotiques, des constructions écoresponsables et bioclimatiques. La maison biotique, c’est une maison écoresponsable qui vous permet notamment de maîtriser vos consommations énergétiques grâce à des études rigoureusement effectuées en amont de la construction, avec l’utilisation de matériaux biosourcés garantissant l’absence de ponts thermiques et vous offrant un grand confort, avec l’installation de panneaux photovoltaïques favorisant l’utilisation d’énergies renouvelables… Nos maisons sont également construites de sorte à respecter votre bien-être et votre santé avec des matériaux aux très faibles émanations de Composés Organiques Volatiles (COV) et le respect de fondamentaux du feng-shui pour une meilleure circulation des énergies positives.

 

Bénéficiant de la NF Habitat HQE, certification au plus haut niveau impliquant le respect de l’environnement et le bien-être des occupants dans leur logement, Maisons du Midi répond déjà à toutes les exigences de la RE 2020 et va même au-delà d’un point de vue bâtiment durable, en répondant aux exigences de la future réglementation 2024 qui complétera la RE 2020. Pour résumer, en confiant la construction de votre maison à Maisons du Midi, rien ne change et aucune hausse de prix n’est donc à prévoir. Vous pouvez concrétiser votre projet de vie en toute sérénité !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Vous pourriez aussi aimer...

Retour haut de page