fbpx

CONSTRUCTION | TERRAINS | CLÉS EN MAIN

EnglishFrench

Composés Organiques Volatils : pourquoi construire une maison saine ?

Dans la plupart des maisons anciennes, dont la construction remonte à plusieurs dizaines d’années, l’air est souvent pollué par des émanations de Composés Organiques Volatils (COV), particulièrement nocifs pour la santé des occupants. L’utilisation de matériaux de construction polluants, une mauvaise ventilation ou encore une isolation thermique peu performante sont un obstacle à la bonne qualité de l’air intérieur. Faire construire sa maison par Maisons du Midi, constructeur de maison engagé dans le bien-être de ses clients et dans le respect de l’environnement, c’est s’assurer de vivre au quotidien dans un habitat sain qui préserve votre santé.

Qu’est-ce que les Composés Organiques Volatils ?

 

L’acronyme COV désigne les Composés Organiques Volatils qui sont des gaz nocifs pour la santé des personnes qui y sont exposées au quotidien. Ces gaz sont très présents dans les maisons et polluent l’air ambiant. Les COV les plus répandus sont le butane, le toluène, l’éthanol (alcool à 90°), l’acétone et le benzène. Invisibles et parfois inodores, ces particules fines ne sont pas faciles à détecter, en revanche il existe de nombreuses solutions pour limiter leurs émanations et avoir un air intérieur sain.

 

Où les trouve-t-on ?

 

De manière générale, les COV sont davantage présents dans les espaces clos, c’est-à-dire à l’intérieur des habitations plutôt qu’à l’extérieur. On les trouve dans de nombreux matériaux de construction issus de la pétrochimie comme la laine de verre, dans les isolants, des peintures, des enduits, certains revêtements de sol, les vernis. Ils sont également présents dans la fumée du tabac et de nombreux produits ménagers contenant des solvants. On les trouve également dans les encens et dans de nombreux sprays désodorisants.

 

Quels dangers représentent les émanations COV ?

 

COV

Les émanations de ces Composés Organiques Volatils sont particulièrement néfastes pour notre santé, lorsqu’on les inhale chez soi quotidiennement. En 20 ans, le nombre de maladies allergènes et respiratoires ont été multipliées par deux ! Ces composés organiques peuvent être l’origine d’irritations, d’asthme, de maux de tête, de vertiges, de nausées ou de troubles neurologiques, hépatiques et digestifs. Ces substances chimiques sont également cancérogènes et altèrent la qualité de l’air.

Les enfants sont plus sensibles que les adultes à ces émanations volatiles, en particulier les nourrissons qui sont sujets aux bronchiolites.

Ces composés volatils sont également très polluants pour l’environnement. En se libérant, ces gaz créent un effet de serre additionnel.

En savoir plus sur les dangers des Composés Organics Volatils

La construction d’une maison saine et sans COV

 

Nos maisons biotiques sont construites de manière respectueuse de l’environnement, de la santé des habitants et respectent plusieurs normes en vigueur comme la réglementation thermique (RT2012) et le label Bâtiment Basse Consommation (BBC) garantissant un grand confort de vie au quotidien. Nous limitons au maximum les émanations COV dans les maisons individuelles avec l’utilisation de matériaux biosourcés, une isolation performante et l’installation de système de ventilation comme la VMC double flux.

Lire notre e-book sur la maison biotique : https://maisonsdumidi.fr/maison-biotique/

Des matériaux biosourcés et anti-COV

 

Fibre de bois sans composés organiques volatils

 

Pour construire une maison saine et respectueuse de votre bien-être, Maisons du Midi utilise des matériaux biosourcés d’origine naturelle ou bien issus du recyclage. Le choix des matériaux utilisés est déterminant pour garantir une bonne qualité de l’air intérieur. Ces matériaux limitent considérablement leurs émanations COV et ont également l’avantage d’être des isolants très performants. Plutôt que le parpaing, nous utilisons la brique qui, associée à la fibre de bois est un isolant très performant permettant de réduire sa consommation d’énergie. La brique est parfaitement adaptée au climat méditerranéen et limite ainsi les surchauffes en été lors des épisodes de canicule.

 

L’isolation des combles est réalisée avec de l’ouate de cellulose, un isolant issu du recyclage, très efficace contre les ponts thermiques avec beaucoup moins d’émanations volatiles que la laine de roche. Les matériaux biosourcés offrent un grand confort thermique et air pur au quotidien.

 

Des plaques de plâtre anti-COV

Maisons du Midi sélectionne avec soin les matériaux de construction afin de garantir la santé et le bien-être des habitants. Des plaques de plâtre anti-COV sont ainsi utilisées pour tous les plafonds de la maison. Ces plaques capturent les émanations volatiles et les transforment en composés inertes totalement inoffensifs pour les êtres humains. L’utilisation de ces plaques permet de réduire considérablement les polluants atmosphériques. Nous recommandons d’utiliser des peintures microporeuses afin de préserver les performances de ces plaques.

 

Des peintures anti-COV

Les finitions (enduits, peintures…) peuvent également être responsables de la pollution intérieure. C’est pourquoi Maisons du Midi recommande à ses clients d’utiliser des peintures recyclées, des peintures naturelles ou sans-COV.

 

Un système de ventilation efficace

Pour assainir l’air régulièrement, votre maison doit absolument être dotée d’un système de ventilation efficace pour limiter le taux d’humidité et prévenir l’apparition de moisissures. La VMC, Ventilation à Mécanique Contrôlée permet d’évacuer l’air vicié, il est essentiel d’aérer régulièrement pour renouveler l’air. Maisons du Midi veille à installer une ventilation efficace, indispensable dans les pièces humides comme la salle de bain, ce qui permet d’assainir l’air.

 

Quelques conseils pour purifier l’air intérieur de sa maison

Maison saine

 

Pour limiter au maximum les émanations COV dans votre nouvelle maison, nous vous conseillons de choisir soigneusement votre ameublement. En effet, les composés volatils nocifs sont très présents dans les meubles en bois aggloméré ou en contreplaqué. Préférez des meubles à faible taux de formaldéhyde (classe E1) en bois huilé ou ciré plutôt que lasuré ou vernis.

Utilisez des produits ménagers écologiques d’origine naturelle sans substances toxiques comme le savon noir, le bicarbonate de soude ainsi que le vinaigre blanc. Pour un air plus sain, veillez à passer régulièrement l’aspirateur pour enlever un maximum de poussières, sources d’allergies. Pour éliminer les mauvaises odeurs, préférez les huiles essentielles au désodorisant en aérosol.

Agrémentez votre intérieur avec des plantes aux vertus dépolluantes comme l’Aloe Vera, le caoutchouc (ficus robusta) ou l’azalée.

Une aération quotidienne est indispensable pour le renouvellement de l’air et mieux respirer !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Vous pourriez aussi aimer...

Retour haut de page