Pourquoi construire sa maison avec des matériaux bio-sourcés ?

Maisons du Midi privilégie l’utilisation de matériaux bio-sourcés dans la construction de ses maisons neuves. Ces matériaux s’inscrivent dans notre démarche durable et de bien-être et sont l’un des composants essentiels de la maison biotique. Quels sont vraiment les matériaux biosourcés et pourquoi est-il important de démocratiser leur utilisation dans les nouvelles constructions ? Nous répondons à toutes vos questions !


Quels sont les matériaux bio-sourcés ?


Les matériaux biosourcés se caractérisent par leur origine naturelle. Fibre de bois, ouate de cellulose, laine de chanvre, liège expansé ou encore laine de mouton, ces matériaux sont beaucoup moins transformés que d’autres matériaux utilisés traditionnellement comme la laine de roche. Les matériaux biosourcés s’opposent ainsi aux matériaux synthétiques (polystyrène) ou issus de la pétrochimie (laine de verre) dont la fabrication génère d’importantes émissions de cO2.

Les biomatériaux sont pour la plupart en rouleaux ou en panneaux disponibles en grande quantité sur tout le territoire français, ce qui les rend facilement accessibles. Les biomatériaux sont issus d’une matière première ou bien sont issus de produits recyclés comme c’est parfois le cas de la laine de coton.

Pour être considérés comme « bio-sourcés », ces matériaux doivent répondre à certaines exigences de qualité et être conformes au code de la construction et de l’habitat.


Label biosourcés



En 2012, le label Bâtiment Biosourcé a été créé à l’initiative des pouvoirs publics. Ce label valorise les logements construits avec des matériaux biosourcés certifiés et a pour vocation d’attester la conformité, la réglementation thermique ainsi que la qualité de ces matériaux. L’utilisation des matériaux biosourcés est encouragée dans le secteur du bâtiment afin de favoriser les constructions écologiques.

Tout savoir de la maison biotique en téléchargeant notre eBook : https://ebook.maisonsdumidi.fr/maisonbiotique/

 

responsable

Les matériaux biosourcés, des isolants performants

Les matériaux biosourcés sont généralement utilisés dans l’isolation des combles, des murs, des cloisons et des planchers. Ces matériaux naturels ont une grande résistance thermique, ce qui en fait des isolants performants qui évitent les déperditions de chaleur. Cela se traduit par un coefficient de déphasage élevé. Le coefficient de déphasage est un indice essentiel dans l’efficacité de l’isolation thermique et acoustique. Il correspond au temps nécessaire à la chaleur pour traverser l’isolant et donc faire varier la température à l’intérieur de l’habitation.

Le coefficient d’isolation Lambda qui mesure la conductivité thermique est très faible pour les isolants naturels tels que la paille, les laines naturelles, le lin, la fibre de bois. Un coefficient d’isolation « Lambda » faible indique qu’il s’agit d’un bon isolant. Autrement dit, il livre des indications précieuses sur le comportement d’un matériau isolant lors d’un transfert de chaleur.

Ces matériaux de construction sont ainsi très appréciés pour leurs performances thermiques plus élevées que la laine de verre. La haute performance énergétique des fibres de bois évite les ponts thermiques et permet de réaliser d’importantes économies sur les factures de chauffage et de climatisation.

Zoom sur la laine de bois, isolant naturel, à la performance thermique élevée



La laine de bois, également appelée fibre de bois est un isolant d’origine végétale particulièrement adapté au climat méditerranéen et apprécié pour sa bonne isolation phonique et thermique. Cet éco-matériaux permet en effet aux habitants de bénéficier d’un grand confort thermique en été, dans les régions où la température est élevée, évitant ainsi les surchauffes notamment pendant les épisodes caniculaires. La fibre de bois possède un coefficient de déphasage compris entre 10 et 12h, ce qui en fait l’un des matériaux d’isolation les plus performants du marché.


Des isolants écologiques pour respecter l’environnement


L’utilisation d’isolants naturels permet une excellente conductivité thermique, mais cela est aussi le moyen de limiter l’impact environnemental de son habitation. En effet, la production de ces isolants thermiques naturels génère peu d’émanations de CO2 car leur processus de production est bien moins polluant que celui des matériaux issus de la pétrochimie. Disponibles en grande quantité sur tout le territoire, les matériaux biosourcés se trouvent facilement dans sa région, ce qui limite l’empreinte carbone liée au transport.

Ces matériaux isolants ont l’avantage d’être biodégradables et contribuent donc à une meilleure gestion de déchets des chantiers.


Une isolation écologique pour le bien-être des habitants



Utiliser un isolant thermique naturel à base de fibres végétales ou animales est également essentiel pour le bien-être et la santé des habitants. En plus d’offrir un grand confort thermique et une excellente isolation acoustique, les matériaux biosourcés ont un taux d’émissions COV très faible. Les émissions COV, Composées Organiques Volatils peuvent représenter un danger pour la santé des occupants de la maison et sont souvent à l’origine d’infections respiratoires et de cancers. L’isolation des murs avec des matériaux comme la laine de bois participe à une meilleure qualité de l’air intérieur et respectent la santé des occupants à la maison.


Bien isoler sa maison avec les matériaux bio-sourcés



Les isolants biosourcés ont tendance à absorber l’humidité de l’air, ce qui peut mener à l’apparition de moisissures. C’est pourquoi, afin de garantir leur durabilité dans le temps et éviter des travaux d’isolation à terme, nous recommandons d’utiliser un film pare-vapeur et de choisir des enduits de qualité. L’installation du frein vapeur limite le phénomène de condensation et assure la pérennité de l’isolation de votre maison.


L’engagement de Maisons du Midi



construction de maison neuve


Dans sa démarche environnementale, Maisons du Midi favorise l’usage de matériaux plus responsables produits par des artisans locaux. Notre philosophie d’éco-construction nous a poussé à choisir des matériaux au pouvoir isolant performant, assurant une bonne isolation intérieure sans nuire à la santé des occupants et de leurs proches. Pour chaque construction neuve, une attention particulière est portée à l’étanchéité des murs et à la qualité des produits isolants. C’est pourquoi nous avons choisi, pour isoler au mieux votre maison, d’associer la brique à la laine de bois qui ensemble préservent l’intérieur des entrées de chaleur en été et permettent en hiver de maintenir la chaleur à l’intérieur pour ainsi réaliser des économies d’énergie. L’isolation en laine de bois vous assure ainsi une isolation thermique et phonique élevée tout au long de l’année.

Retour haut de page

La Maison biotique

Depuis plus 10 ans, chez Maisons du Midi nous nous engageons dans le respect de notre environnement et de votre santé.